Une journée à Brangues

Situation du village
De la place de l’église, point culminant de la commune (219 m), la vue vous porte au sud, jusqu’à la chaîne des Alpes avec la Chartreuse et le Vercors. Au nord on découvre les monts du Bugey et les mantelures bassepremiers contreforts du Jura.
Les belles maisons dauphinoises avec leurs toits à quatre pans et fortes pentes, sont couverts de tuiles écailles. Les « coyaux », les « mantelures » et le «charveyron » qui surplombent souvent l’ensemble, sont remarquables. Dans le bas du village, girouettes, épis ou poinçons ponctuent les croupes des toits.

Une curiosité : le Saugey.
Le Rhône ayant souvent changé de lit a formé des méandpénitencier.basseres et suite aux caprices des multiples crues, isolé un territoire.
Ainsi,  Brangues possède une parcelle de terrain sur la rive droite du fleuve. Sur cet ancien méandre, outre une faune et une flore exceptionnelles et fragiles on découvre un ancien pénitencier destiné aux prisonniers en fin de peine au 19e siècle.
La chapelle actuellement privée de son toit, a été construite par d’anciens détenus.
Le méandre du Saugey est actuellement classé  Espace Naturel Sensible.